Ecran noir sous VNC

paul18
Messages : 115
Inscription : 04 janvier 2012, 16:33

Ecran noir sous VNC

Message par paul18 » 24 avril 2019, 11:27

Bonjour,

J'ai utilisé pendant plusieurs années Ultra Vnc pour un accès distant à mes serveurs sous CentOS, depuis Windows 7, puis 10 et Windows server 2008.

Depuis quelques jours, j'ai un écran noir avec une taille de fenêtre plus petite (ce dernier point m'interpelle) ; je pensais que c'était suite à une mise à jour de Windows 10, mais j'ai le même problème sous Windows server: est-ce réellement de ce côté là? d'autant que j'ai procédé à un "update" des Centos.

Enfin, pour être le plus complet possible, j'ai reçu une nouvelle station de travail il y a quelques semaines (écran 4K - pb driver?), mais je n'ai eu aucun soucis avec uvnc (j'ai récupéré et installé la dernière version de uvnc, mais le problème persiste).

Quelqu'un a t'il déjà rencontré ce problème? je suis preneur de tout retour et toute suggestion.

Merci par avance

Paul

paul18
Messages : 115
Inscription : 04 janvier 2012, 16:33

Re: Ecran noir sous VNC

Message par paul18 » 24 avril 2019, 13:47

Bon il semblerait que l'update ait mis le bazar:
  • paramétrage d'affichage: j'étais en 1680x1050 et cette configuration a disparu
  • même en revenant 2 versions en arrière le problème persiste
  • la souris ne pointe pas au bon endroit
je doute que faire un "yum history undo " + l'ID change quelque chose; je vais continuer à chercher

paul18
Messages : 115
Inscription : 04 janvier 2012, 16:33

Re: Ecran noir sous VNC

Message par paul18 » 16 mai 2019, 15:53

la solution a finalement été trouvée sur le post suivant (https://www.centos.org/forums/viewtopic.php?t=66886); c'est anaconda qui est à l'origine du problème et j'ai dû définir le PATH dans le .bashrc de chaque utilisateur.

Si ça peut aider

Paul

Avatar de l’utilisateur
nouvo09
Messages : 1961
Inscription : 20 octobre 2009, 08:14
Localisation : Paris, France

Re: Ecran noir sous VNC

Message par nouvo09 » 16 mai 2019, 23:35

Si tu dois définir un PATH system-wide, alors fais un fichier script que tu appeleras {n'importequoi}.sh et que tu placeras dans le répertoire

/etc/profile.d qui est lu par tous les utilisateurs.
C'est pas parce que c'est difficile qu'on ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Répondre