Oracle Linux alternative à Centos ?

Avatar de l’utilisateur
nouvo09
Messages : 2319
Inscription : 20 octobre 2009, 08:14
Localisation : Paris, France

Oracle Linux alternative à Centos ?

Message par nouvo09 » 05 janvier 2022, 12:08

La question posée par le brutal arrêt de Centos8 laisse perplexes un certain nombre d'entre nous.

Aussi je vous suggère de consulter l'excellent article rédigé par Kikinovak, qui fut aussi membre de notre forum
à cette adresse :

https://blog.microlinux.fr/migration-ce ... cle-linux/
C'est pas parce que c'est difficile qu'on ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Avatar de l’utilisateur
remi
Messages : 228
Inscription : 20 octobre 2009, 07:10
Localisation : Champagne...
Contact :

Re: Oracle Linux alternative à Centos ?

Message par remi » 06 janvier 2022, 10:31

CentOS est mort, vive CentOS Stream.

CentOS Stream est son successeur, et aussi une possibilité de participé à son développement

Pour passer sur CentOS Stream, une simple commande suffit

Code : Tout sélectionner

# dnf swap centos-linux-repos centos-stream-repos

Pour ceux qui ne veulent absolument pas être en avance et rester en phase avec les versions stables publiées par Red Hat, il existe plusieurs alternatives

1/ Utiliser une souscription gratuite de Red Hat Enterprise linux


2/ Utiliser un autre fork

Pour les plus connus

- Alma Linux
- Rocky Linux
- Cloud Linux
- Sprindale Open Enterprise Linux
- Synoto Juno
- Vurtuozzo Linux
- Miracle Linux
- Oracle Enterprise Linux
- etc
Contributeur EPEL et CentOS SCLo SIG
Des RPM pour CentOS sur https://rpms.remirepo.net

Avatar de l’utilisateur
nouvo09
Messages : 2319
Inscription : 20 octobre 2009, 08:14
Localisation : Paris, France

Re: Oracle Linux alternative à Centos ?

Message par nouvo09 » 10 janvier 2022, 12:45

A titre personnel, je pense que si l'on n'a pas besoin d'autres logiciels que ceux qui sont fournis par Centos voire EPEL, on court peu de risques en passant à Centos Stream.

En revanche on ne sait rien sur la compatibilité de Stream avec les logiciels fournis par des dépôts tels que rpmfusion. Pour ces paquets, je suis d'avis de rester sur la compatibilité tant que ces dépôts alternatifs n'auront pas communiqué sur leurs intentions.
C'est pas parce que c'est difficile qu'on ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Répondre